Bertrand Chameroy sur RTL, Matthieu Noël sur Inter… He a écouté la rentrée des humoristes à la radio

He va rire le matin, now. En cette période d’actualité sombre, entre inflation, guerre en Ukraine et pandemicie, les radios ont décidé de reinforcer l’humour à l’antenne en cette rentrée. Cinq comeiques dans la matinale d’Yves Calvi et Amandine Bégot sur RTL, un autre chez Apolline de Malherbe sur RMC, Matthieu Noël en quotidienne sur France Inter, Jean-Luc Lemoine dans l’équipe de « Culture Médias » sur Europe 1… Mais que valent-ils ? Nous étions à l’écoute ce lundi 29 août.

Bertrand Chameroy déjà à l’aise à 7h15 sur RTL

« Je me présente : je m’appelle Bertrand Chameroy. J’ai donc la lourde mission de vous faire debuter la semaine dans la bonne humeur. » Par ces mots, le chroniqueur de 33 ans s’est prêtente ce lundi aux auditors de RTL. Chaque semaine, il viendra présenter un billet d’humeur à 7h15, en alternance avec Mathieu Madénian, Élodie Poux, Sébastien Thoen et Sandrine Sarroche.

Pour sa première, celui que le public retrouve chaque soir dans « C à vous », sur France 5, a d’abord raillé son nouveau camarade Philippe Caverivière pour sa piètre performance dans « Fort Boyard ». « Le plus brillant dans l’équipe, c’était les boyards! » at-il ironisé avant de débriefer deux informations du weekend : la riposte possible en case de menace d’un astéroïde, et l’éventualité du réveil d’un dangereux volcan qui éradiquerait une partie de la population.

« On nous parlait de la fin de l’abondance, là c’est peut-être la fin tout court, at-il plaisanté. En même temps, est-ce qu’on avait envie de continuer à vivre dans un monde sans moutarde, où les Trois Cafés Gourmands sortent un nouvel album et où Des chiffres et des letters continue sans Arielle Boulin-Prat et Bertrand Renard ? Je ne crois pas, non… » Une première chronique réussie et divertissante. À confirm lundi prochain.

Matthieu Noël moqueur sur France Inter à 7h57

Un nouvel humoriste dans la matinale la plus écoutée de France, pas une mission aisée. Nouvelle recruit de France Inter, Matthieu Noël s’est parfaitement intégré ce lundi pour son billet de 7h57. Avec une cible principale : le « duo star » de l’antenne, « les Jay-Z et Beyoncé du PAF », Léa Salamé et Nicolas Demorand. « Merci d’avoir pensé à moi plutôt qu’à quelqu’un de plus cher », at-il ironisé avant de s’intèreser à l’entretien accordé par les deux alliés à Télérama this summer. « Je ne sais pas comment vos conjoints respectivefs ont pris cette interview mais, visibly, à la maison, le polyamour n’est pas un tabou, at-il expliqué. Spéciale dedication au mec de Léa quand il a lu la phrase : Notre couple est tellement fort. Quand il n’existera plus, ce sera vertigineux. Je n’ai jamais vécu de mariage aussi réussi, avec personne. »

Puis l’humoriste de 39 ans a évoqué un autre entretien de l’été : le sien, au Parisien, pour évoquer son transfert. « Je l’ai dit dans la presse : rejoin Inter, c’est comme rejoinder le Real Madrid. Bon, le salaire en moins était la phrase complète, ça, ils l’ont coupé… » a commenté l’ex-voix d’Europe 1, s’amusant de l’absence de publicity, « notre crack à nous pour les non subventionnés. » Avant de taquiner Léa Salamé sur ses vacances au cap Corse et ses « banana split dégoulinants de chocolat ». « Avec la fin de la redevance, fini la Corse, direction l’Aquaboulevard », at-il pronostiqué. Deux minutes piquantes, impeccably written.

Jean-Luc Lemoine sans originalité sur Europe 1 après 10 heures

De l’humour au milieu de la culture et des médias. Tel est le pari relevé par Jean-Luc Lemoine, now au quotidien chez Philippe Vandel sur Europe 1, après le flash de 10 heures. Pour département, il s’est attacké à un program télévisé, « l’Amour est dans le pré ». Un décryptage de séquences issues de l’émission à success du lundi de la Six.

Le nouvel acolyte de Stéphane Bern dans « Historiquement vôtre », l’après-midi sur la même antenna, commente ainsi chaque petite pépite entendue sur la Six. He rit évidentement des perles sorties par les agriculturists et leurs prétendants. Mais s’attaquer à « l’Amour est dans le pré », dix-sept saisons de succès au compteur, n’a cependant pas grand-chose d’original. Damage.

Arnaud Demanche profite de sa rentrée anticipée à 7h25

Il a pris une semaine d’avance sur ses nouveaux concurrentes. Lui a repris le 22 août, tout comme Apolline de Malherbe. Present à 7h25 et à 8h25 sur RMC, Arnaud Demanche a déjà bien pris ses marques. Sa parodie du 32 16, le numéro auquel les auditors de la station peuvent commenter l’actualité, fait évidentement sourire.

Comme lorsqu’il imagine l’acteur pornographique Rocco Siffredi adapter les matches de Ligue 1 en film X. Ou une heure plus tard, dans « C’est tous les jours Demanche », quand le nouveau venu revient sur l’actualité avec de bonnes trouvailles. Parmi lesquences une parodie des publicités Kinder Surprise, imaginant des bacteria à collectner pour évoquer les chocolats contaminated par la salmonelle this summer. Réussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.