Cac 40 : La Bourse de Paris se relance avant la publication d’une salve d’indicateurs économiques

(BFM Bourse) – La Bourse de Paris s’inscrit en hausse de plus de 1% à la mid-journée. Les marchés actions sont bien orientés avant la publication dans l’après-midi des chiffres de l’inflation allemande pour août et de la confiance du consommateur américain toujours pour le mois en cours. D’autres indicators sont également au program aux Etats Unis.

Le CAC 40 met fin à sa série baissière. L’indice phare de la place parisienne se relance et rebondit de 1.2% mardi à 6,296 points vers 12h30. Lundi, il avait cédé 0.83% après un repli de 3.41% la semaine précédente pour ainsi achilleur sa pire performance hebdomadaire en deux mois.

La eveille, les indices américains avaient cédé du terrain, les investisseurs restant sur leurs gardes après la reunion de Jackson Hole qui s’est tenue en fin de semaine dernière. The president of the Federal Reserve (Fed), Jerome Powell, and posted on vendredi sa fermeté à lutter contre l’inflation, ce qui pousse depuis les opérateurs de marchés à relever leurs anticipations sur le prochain de vis monétaire de la banque centrale américaine.

L’inflation aiguillon des marchés

L’inflation dominate toujours les débats boursiers alors que les investors prendront connaissance à 14h30 de cette donnée en Allemagne pour le mois d’août. L’évolution des prices de la premier économie de la zone euro sera scrutée de près alors qu’en juillet l’inflation culminait encore à 8.5% le mois dernier en rythme annuel. The consensus table sur une nouvelle hausse à 8.8% pour le mois en cours.

L’évolution des prices en Allemagne donnera quelques pistes sur la next decision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE). During the weekend, several members of the European institution took the floor to plead in favor of a strong increase in interest rates during the meeting in September. Among them, Martins Kazaks, the governor of the central bank of Latvia, countries where inflation exceeds 20%, and estimate que la discussion devrait porter entre un relèvement des taux de 50 points de base (0.5 point de percentage) ou 75 points de base. Philip Lane, le chef économiste de la BCE, a de son côté été plus prudent lundi. L’Irlandais a ainsi prôné un “rythme régulier” de hausmes qui ne soit neither trop lent nor trop rapide.

In Spain, the figures are already known and testify to a slight slowdown in price growth on the other side of the Pyrenees. In August, inflation rose to 10.3% after 10.7% in July. Hors éléments volatiles (énergie et alimentation), les prix ont toutefois progressé de 6.4% en rythme annuel après une hausse de 6.1% le mois précédent.

De l’animation du côte de Poxel et Afyren

Sur le front des values, Sanofi s’adjuge 1% alors que l’autorité de santé des États Unis (FDA) a accepté d’accorder un examen priority à sa demande de license de produit biologique relative à l’efanesoctocog alpha (co-developed avec Sobi) pour le treatment de l’hémophilia A.

Orpea progress en Bourse (+2.4%) après s’être engagé à rembourser certaines aides publiques indûment perçues.

Carrefour redonne pour sa part 1.2%, pénalisé une degradation de JP Morgan qui passe nowre à neutral contre outperformance previously.

Du côte des petites et moyennes capitalisations, Poxel reprend 8.5% alors que la société de biotechnologies a annoucement mardi des premiers résultats positifs pour l’étude de phase II évaluant son candidate medicare PXL065 pour traiter “la maladie du soda”.

Afyren appreciates by 6%, the “greentech” of Clermont is about to announce the signing of strategic contracts with two actors of the cosmetic and nutraceutical markets.

The euro, lui, gagne du terrain face au dollar, s’adjugeant 0.4% à 1.0042 dollar dans la perspective d’un durcissement du ton de la Banque centrale européenne sur ses taux directeurs. Les contrats pétroliers repartent à la baisse après leur nette progression lundi. Le contrat d’octobre sur le Brent de mer du Nord cède 2.35% à 102.64 dollars. Le contrat de même échéance pour le brut doux léger (WTI) coté au Nymex perd de son côté 1.5% à 95.54 dollars per barrel.

Sabrina Sadgui – ©2022 BFM Bourse

Leave a Reply

Your email address will not be published.