Daniel Ricciardo confirms his interest in Alpine, Fernando Alonso expresses

The return of Formule 1 in Belgium is marked by numerous events relative to the disciplines. First of all, the announcement of the arrival of Audi in Formule 1 in 2026, followed by the withdrawal of Alfa Romeo in 2023. imbroglio autour de ses pilots. Fernando Alonso officially announced his departure from McLaren, while Daniel Ricciardo announced his departure.

Drôle de situation dans le paddock de Spa-Francorchamps du côté d’Alpine. L’écurie française quittait la Hongrie heureuse de ses performances, avant que ne tombe l’affaire des pilots, marquee par l’annonce du départ de Fernando Alonso puis le refus d’Oscar Piastri de prendre la relève. Aujourd’hui, tout ce beau monde se retrouve sous les couleurs du A fléché, mais dans une ambiance que l’on imagine houleuse.

D’ailleurs, Oscar Piastri was supposed to participate in EL1 ce vendredi. Il a été prié de rester à Enstone pour travailler sur le simulatoreur. Il est au moins toujours membre d’Alpine. Sa situation contractuelle devrait d’ailleurs être éclaircie prochaniment puisque selon le très bien informé Motorsport.com, le Conseil de Reconnaissance des Contrats de la FIA “va se réunir la semaine prochaine” et pourrait fournir les conclusions définitives.

Image
McLaren ne s’est d’ailleurs pas gênee d’emboiter le pas à cette procédure en annonçant déjà la end du contract de son pilote Daniel Ricciardo. L’australien est la victime directe de cette affaire, et doit laisser son baquet un an plus tôt qu’initialement prévue. Il ne fait aucun doute qu’Oscar Piastri le remplacera, sous réserve des conclusions contractuelles et des discussions que l’on imagine en cours entre McLaren et Alpine pour un dédammagement.

” Ce n’est pas génial, je suis vraiment mitigé, mais mieux vaut que vous l’entendiez de ma bouche : 2022 sera la dernière année avec McLaren “declared Daniel Ricciardo en milieu de semaine. ” Nous avons fait beaucoup d’efforts des deux sides, mais ça n’a simplement pas fonctionné comme nous le voulions. L’équipe a donc décidé de faire un changement pour l’an prochain. “

L’australien n’a pas communiqué ses plans mais il est vivement cité pour rejoinder Alpine, son ancienne équipe. Il affirme son attachement à la Formule 1 et la possibilité de prendre une année sabbatique si aucun baquet intéressant n’est disponible. Une façon de faire croire qu’il garde la main sur son avenir si d’aventure Alpine optait pour une autre option.

” Malgré les moments difficiles, je n’ai jamais perdu confiance en moi “affirm-t-il. ” Une chose est sure, je veux être en F1 mais avec l’idée de me battre pour de belles choses. Je ne veux pas être un pilote juste pour faire le nombre. Je veux qu’il y ait du sens. Je ne sais pas de quoi l’avenir sera fait. Mais si une bonne opportunité se presente, c’est en F1 que je veux être. À ce stade de ma career, c’est là où je me vois. Si les planètes ne s’alignent pas pour l’an prochain, je serais prêt à prendre une année sabbatique pour recharger les batteries oui. Je le ferai s’il le faut.”

Image
Daniel Ricciardo confirms cependant qu’Alpine est bien une option crédible à ses yeux.

“Oui [je suis intéressé par Alpine]je ne sais pas comment dire ça autrement “affirm-t-il. ” Je pense que ça s’est bien termine entre nous à l’époque Renault, oui. C’était un peu gênant pendant un moment, mais une fois que nous avons couru et que nous avons eu l’année que nous avons eue, je pense que tout le monde a vu que j’étais determined à tirer le meilleur parti de cette année.”

Absent du paddock, Oscar Piastri n’a fait aucune déclaration sur cette affaire. À l’inverse, Fernando Alonso s’est longuement entretenu avec la presse pour explicaire sa decision. Bien que très attaché à Alpine et au Groupe Renault, l’espagnol ne laisse aucun doute que son choix repose sur le manque de volonté des dirignetes du A fléché de le conserver. Il pensait également que la titularisation d’Oscar Piastri n’était qu’une formalité.

“C’était mon intention [de rester chez Alpine]et je ne le cachais pas non plus “affirme le double Champion du Monde en conference de presse, en marge du Grand-Prix de Belgique. ” Lors de chaque conference de presse que j’ai faite cette année, j’ai été rather clair sur le fait que j’étais heureux des progress que l’on faisait au niveau de l’équipe.”

” Pour certaines raisons, he n’avançait pas depuis quelques mois déjà, et ça seemlait logique pour moi de partir car Aston me voulait vraiment et avait confiance en mes capaciés sur la piste comme en dehors pour développer le projet. Après toutes les negociations et tous les mois passés, j’avais le sentiment que rendre ce baquet disponible pour un pilote jeune et talentedeux comme Oscar était la bonne chose à faire, une situation gagnant-gagnant pour tout le monde “ajoute-t-il.

Image
Alpine par l’intermediate d’Otmar Szafnauer affirmait avoir appris la news du departure de Fernando Alonso à travers le communiqué de presse Aston Martin. L’espagnol affirme que ce n’est pas vrai, ce dernier s’étant entretenu avec Laurent Rossi et Luca de Meo. Le timing n’est toutefois pas précisé. C’est en tout cas une bonne façon aussi de semer un peu plus de zizanie au sein de l’équipe où l’on sent de la part du pilote une certaine rancœur à l’égard de la Direction du A fléché.

“Otmar ne savit probably rien”confirmed Fernando Alonso. ” But before the announcement I informed Laurent Rossi, the president Luca de Meo, mes mécaniciens et mes ingénieurs. Donc toutes les personnes qui étaiten implicates dans les négociations ont été informés avant l’annonce d’Aston Martin. Otmar n’ était pas implicate dans les négociations, et oui, Laurent ou Luca ne l’ont probabilite pas appelé avant l’annonce et ça l’a surpris.

En plus de garantir sa parfaite implication jusqu’à la fin de la saison, le double Champion du Monde a eu un mot pour les marques Alpine et Renault, n’oubliant pas l’Histoire commune. Une intention qui s’apparente à une pilule pour digester cette affaire.

” Ça a été une aventure increible pour moi de revenir en F1 avec Alpine, que je considre comme mon équipe, ma famille “affirme-t-il à ce sujet. ” On a gagné tant de choses ensemble, et ça fera partie de notre histoire, pas seulement de l’histoire du groupe Renault mais aussi de l’histoire de Fernando; he a accompli ça ensemble. J’étais heureux.”

Dommage de finir une fois encore cette “Histoire” de cette façon. Alpine doit faire abstraction de cela et préparer l’après. Le paddock risque d’être peu avare en rumeurs ou autres déclarations autour de ce dossier et notably sur l’identité du future coéquipier d’Esteban Ocon. À ce jour, Daniel Ricciardo semble être le mieux placé, même si rien n’est jamais acquis en Formula 1.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.