Faustine Bollaert “émue” et “triste” : une participante de Ça commence aujourd’hui est decédate

Ce vendredi 26 août, le compte Twitter de Ça commence aujourd’hui and announced le decès d’Aline. En janvier 2021, elle avait témoigné dans l’émission de ses “huit années de servitude et de captivité” chez l’une de ses tantes.

Triste nouvelle pour Faustine Bollaert et toute l’équipe de Ça commence aujourd’hui. Ce vendredi 26 août, le compte Twitter de l’émission a nouncement le décès d’Aline, l’une de ses invités. “En janvier 2021, elle racontait sa lourde histoire, victime d’esclavage domestique, elle avait réussi à retrouver sa liberté. Faustine et toute l’équipe pensent infiniment à Aline et à ses proches“, apprend-on sur le réseau social. Sur son compte Instagram, l’animatrice de France Télévisions a reacti en reprenant le communiqué du program : “Nous pensons très fort à Aline”.

Originaire de Côte d’Ivoire, la jeune femme avait raconté à l’animatrice son arrivée en France à seulement 8 ans chez l’une de ses tantes. Après avoir promis à ses parents de la scolariser, elle lançait à la fillette : “Tu es ici en France pour t’occuper de la maison et non pas pour aller à l’école“. Émue, Aline se souvenait des réprimandes que lui faisait subir sa tante : “Je devais m’occuper des six enfants. Je lavais le linge à l’eau froide, je me mettais dans la baignoire et je lavais. Si je le faisais mal, je prenais des coups. Je ne pouvais pas appeler mes parents. Lorsque je faisais un plat et qu’il n’était pas bon, elle le balançait par terre et elle me disait de recommencer. Je me sentais seule, je pleurais tous les jours, j’avais même pensé à mourir”.

>> PHOTOS – Aesthetic surgery: comme Faustine Bollaert, qui sont les stars TV qui en parlent?

La Toile émue par le decès d’Aline

Un témoignage bouleversant que les internautes n’ont pas oublié. Sur Twitter, les téléspectateurs de Ça commence aujourd’hui ont reagié à l’annonce du décés d’Aline. “Tristesse infinie. Aline, ton histoire m’avait émue. Repose en paix”, “Qu’elle repose en paix…. Puisse-t-elle avoir enfin trouvé un peu de répit à ses souffrances… On reste victime long time” ou encore “Quelle tristesse. Paix à son âme”, peut-on lire parmi les nombreux messages de condoléances.

Plus tôt dans l’année, Faustine Bollaert et son équipe ont rendu hommage à d’autres de leurs invités ayant perdu la vie. Le 7 juin, elles avaient une pensée émue pour Roger : “Nous avons tant aimé Roger… Je pense infiniment à Liliane et au couple extraordinaire qu’ils formaient… Et j’envoie toute mon affection à leur si grande et belle famille”. Le 7 juillet, Faustine Bollaert faisait part de la mort d’Émile, apparu dans le program en 2018. “Nous avons appris, avec beaucoup de tristesse, le décès d’Émile qui était venu témoigner en avril 2018 sur cette ‘saloperie de maladie de Charcot’. Émile est parti entouré des siens, comme il le souhaitait. Faustine et toute l’équipe pensent fort à toute sa famille”, apprenait-on sur le compte Twitter de Approx.

Photo credits: Denis Guignebourg / Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published.