Ghost of Tsushima : soutenu par Sony, le réalisateur du film prend une decision importante

News culture Ghost of Tsushima : soutenu par Sony, le réalisateur du film prend une decision importante

Avant de revenir dans le monde du video game, le samouraï Jin Sakai devrait passer par celui du cinema le temps d’un feature-métrage. The director Chad Stahelski vient d’ailleurs de prendre une décision crucial pour cette adaptation.

Un hommage aux grands films de samouraïs

Sorti en 2020, Ghost of Tsushima a séduit un grand nombre de joueurs et de joueuses grâce notably à sa vision du Japon féodal, à la both sanglante et poétique. Sans révolutionner la formula de l’open-world action-adventure, le jeu de Sucker Punch profite de sa direction artistique pour nous faire vivre un voyage initiatique dépaysant en terres nippones.

Après une edition Director’s Cut sortie un an après sur PS5 et l’arrivée du mode multiplayer Legends ainsi que l’extension Ikki Island, Ghost of Tsushima propose aujourd’hui un contenu plus que solide qui aura finalement conquis presque 10 million d’apprentis samouraïs. Après ce succès, il est fort probable que le studio Sucker Punch soit en train de préparer la suite, mais Sony compte également proposer une adaptation cinematographique de son exclusivité.

Cette décision tombe sous le sens quand he connaît les inspirations de Sucker Punch pour son jeu. Avec une mise en scène particulier travaillée, Ghost of Tsushima emprunte sans concession aux grands films de samouraïs japonais, à beginner par ceux du réalisateur légendaire Akira Kurosawa. Au sein du soft, il existe d’ailleurs un mode entième en noir et blanc afin de profiter d’une esthétique encore plus équivoque de la grande époque des films de samouraïs.

Dans le but de rendre hommage de la meilleure des manners à cet héritage important mais aussi afin de coller à sa vision du cinéma international, Chad Stahelski, director of the film Ghost of Tsushima, has made a heavy decision for his feature film.

Ghost of Tsushima : soutenu par Sony, le réalisateur du film prend une decision importante

A 100% Japanese movie

Passionate about Japanese culture and the work of Akira Kurosawa, Chad Stahelski decided to realize his film entirely in Japanese, a choice that he explained in detail in a recent interview accorded to
Collider.

Je pense que si nous faisons ça correctly, le projet va être visualement époustouflant. C’est un récit fondé sur les personnages. C’est l’opportunité de faire de grandes séquences d’actions, avec une superbe esthétique. Et honnêtement, c’est ce que nous comptons faire. C’est une histoire fondamentamentement japonaise dans laquelle les Mongols envahissent l’île de Tsushima. Un casting entième japonais, pour un film en japonais. Sony supports this decision.

Alors oui, pour les spectateurs européens habitués au dublage et aux sous-titres, un tel parti-pris peut sembler anodyn. Nevertheless, cette production hollywoodienne s’adresse aussi au grand public américain, coutumier des productions dans la langue de Shakespeare. Ce choix, complètre soutenu par Sony, est motivé par le récent success de ParasiteKorean thriller de Bong Joon-ho, Palme d’or en 2019 mais aussi Oscar du meilleur film. Pour Chad Stahelski, la langue d’un film importe peu, tout est une question de mise en scène.

Il existe une façon de diriger les acteurs. Il ya une façon de realisação. Une façon avec laquelle un regard peut signifier (quelque chose ou autre chose), donc il existe de nombreuses façons de realiser ça. facial expressions). Si je coupe le son, je veux que vous compreniez de quoi parle la séquence, peu importe la langue.

Pour le réalisateur des derniers John Wick, travailler dans une langue qui n’est pas la sienne reste un challenge de taille qu’il compte bien relever. Quoi qu’il en soit, le CV du cinéaste nous laisse penser que ce prochain film devrait au moins comporter des séquences d’action dantesques. Il n’y a plus qu’à attendre les premières images de Ghost of Tsushima façon cinéma pour se faire un premier avis.


A propos de Ghost of Tsushima Director’s Cut

Leave a Reply

Your email address will not be published.