Guerre en Ukraine: la baisse de production d’électricité plonge la France dans le noir?

France will probably not produce enough nuclear energy this winter to respond to the needs of its European neighbors, who are trying to find alternatives to Russian gas, and will be constrained by the rationing of electricity to meet their own needs needs.

Au cours du premier semestre, la France a perdu – au profit de la Suède – la place de premier pays exporter net d’électricité en Europe, selon les données du cabinet EnAppSys. La France est même devenue pour la première fois depuis le début des relevés en 2012 un importateur net alors qu’elle fournissait encore récidentally around 15% de sa production totale d’électricité aux pays de la région. La production nucléaire française devrait chuter this year à son niveau le plus bas depuis 30 ans et le nucléaire assure 70% de la production française d’électricité.

Les prix de gros de l’électricité en France pour 2023 ont battu une série de records, dépassant les 1,000 euros par MWH en août contre environ 70 euros il ya un an. This explosion of prices is explained by the impact of the war in Ukraine, the flambée of gas prices and the announcement of a report of the remise in service of quatre réacteurs nucléaires d’EDF. “La hausse vertiginouse des prices de l’électricité constitue une menace économique, les problèmes nucléaires de la France semblant devenir un plus grand enjeu que les flux de gaz russe”and declared Norbert Rücker, responsable de recherche chez Julius Baer.

A record number of 56 EDF reactors was shut down last December. Des restrictions de production ont par ailleurs été instaurées cet été à cause du réannement des cours d’eau utilisés pour refroidir les réacteurs. Au 29 août, 57% de la capacité de production nucléaire était inutilisée, selon les données fournes par EDF. D’après le calendar du groupe, les niveaux de production should remonter à un peu moins de 50 gigawatts (GW) par jour d’ici décembre, contre environ 27 GW actuellement, les réacteurs reprennant progressively leur activité avec l’hiver approchant.

Craintes de coupures de courant volontaires

Mais les observateurs de ce marché et les responsables syndicaux jugent cette forecast trop optimiste. Au cours d’une année classique, la France produit approx 400 TWH d’électricité nucléaire, en exporte approx 10% pendant les mois les plus chauds et en importe durant l’hiver avec l’augmentation de la consommation. But EDF predicts that nuclear production will be 280 to 300 TWH in 2022 – the lowest level since 1993 – allowing France to import electricity from Germany and Belgium in the summer. “Les perspectives pour l’hiver sont donc effrayantes”and declared Mycle Schneider, consultant dans le sector de l’énergie nucléaire.

Six analysts interrogés par Reuters estiment que la capacité de production d’électricité en winter sera inférieure aux prévisions d’EDF, de 10 à 15 GW par jour, au moins jusqu’à fin janvier, ce qui signifie que la France devra import encore plus d’électricité alors que le reste de l’Europe sera également conpon à une pénurie d’énergie ou riscera des cutures de courant. According to a parliamentary source, the current prices of electricity illustrate a lack of confidence in the market in the capacity of the group to put all its reactors into operation in the winter even if the level of production of the park should improve. “Nous devrions être en mesure de rétabliar une grande partie des réacteurs actuellement hors service”and added this source. “Nous pouvos également demander aux Français de faire des efforts, pour réduire les pics de consommation notably”. The Prime Minister Elisabeth Borne called on Monday the French companies to reduce their consumption of energy because they would be the first touchees in case of rationing.

“Pour le passage de l’hiver 2022/2023, la situation est extremely préoccupante.(…) Annoncer qu’il n’y aura pas de délestage relève d’un pari très optimiste, sauf à connaître la météo, avec des temperaturas clementes”, and declared by Virginie Neumayer, representative of the CGT union at EDF. Même si l’électricien parvient à augmenter fortement sa production, les analysts estiment que le pays n’aura pas assez d’énergie à vendre à ses voisins privés de gaz russe. “L’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie ont tous dû augmenter leur production domestique puisque les volumes d’exportation française ont été beaucoup plus faibles qu’à la normale”said Fabian Ronningen du cabinet de conseil Rystad Energy. “Je pense que l’Italie serait le pays le plus impacté (si la France cesse d’exporter) puisqu’il s’agit globalement du plus grand importateur d’électricité d’Europe”at-il added.

Meteorologists often consider La Niña, a climate phenomenon marked by an abnormally low temperature of the equatorial waters of the Pacific, as an indicator of early winter and cold weather. The National Meteorological Center of the United States estimates at 60% the probability that the whole thing will occur for the December-February period. À plus long terme, des incertitudes subsistent quant à la capacité d’EDF, en passe d’être renationalisé, à maintenir de manière réaliste son parc nucléaire vieillissant ou à remplacer rapidement ses réacteurs. The president of the Nuclear Safety Authority (ASN) declared in May that the resolution of corrosion problems affecting certain reactors could take several years. The construction of reactors of the EPR type à Flamanville (Manche) et à Hinkley Point, en Angleterre, a accumulé des années de retard et des costs supplémentaires de severalis milliards d’euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published.