Le Festival des films du monde de Montréal renaît de ses cendres, ou presque

Serge Losique, qui a tenu le Festival des films du monde de Montréal (FFM) à bout de bras de 1977 à 2018, launches a new festival, ainsi qu’une série de projections qui doit débuter jeudi à l’Imperial, à Montréal. Il s’agirait d’un hommage au FFM, qui fut autrefois le festival de films le plus couru au Canada. Mais pour l’instant, certains cinéastes invités craignent qu’il s’agisse d’un canular.

« C’est en ouvrant mes courriels tout à l’heure, puis en allant sur le site Web de l’événement, que jai appris que mon film serait prêntente samedi », lance le cinéaste André Forcier, incrédule, en entrevue avec Le Devoir. Entitled Hommage du Global Festival des films de Montréal (GFFM) au Festival des films du monde, this event consists of 25 screenings — all free of charge — that must take place in the mythical hall of the Quartier des Spectacles between August 25 and September 5.

Le film d’André Forcier Le vent du Wyoming (1994) doit donc faire partie de la programmation, qui est d’ailleurs déjà detailed en ligne sur le site Web du GFFM. Cependant, le cinéaste n’aurait jamais été mis au courant de l’existence du GFFM par Serge Losique : « Je ne sais pas si c’est un canular. »

La série de projections à l’Imperial serait un événement non seulement en hommage au FFM, mais aussi destiné à launch un plus grand festival, soit le Global Festival des films de Montréal (GFFM). According to his site Web, c’est Pierre-Henri Deleau, premier delegue général de la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, qui en assurera la direction. Sa programmation devrait être announcee « plus tard », toujours selon le site du GFFM.

M. Forcier raconte avoir été approché par Serge Losique « il ya environ un mois » pour faire partie du conseil d’administration « d’une organization à venir », mais ne jamais avoir eu la confirmation de la forme qu’elle prendrait. « Pierre-Henri Deleau participateit, j’ai donc accepté, ça devait être important. »

As for the événement hommage à l’Imperial, le cinéaste added that « la programmation est très bonne », mais qu’il n’est « juste pas certain que les films seront vraiment prêntente ».

Contact par Le Devoir, François Beaudry-Losique, directeur général du cinéma Impérial et fils de Serge Losique, confirm pourtant que les projections auront bien lieu, et que c’est son père qui les organise : « Nous avons les copies des films, tout est prêt. » Ce dernier ne peut toutefois pas confirmer si le plus grand festival aura lieu, ni quand. « Je souhaite que ça fonctionne », ajoute-t-il.

Henry Welsh, co-founder of Ixion Communications press relations agency, qui fut opuravant directeur des communications du FFM, demeure aussi sceptique. « Je ne sais pas si c’est un canular, et je me demande bien de quelles copies des films Losique dispose », he said.

“La dernière fois que j’ai parlé à Claude Gagnon, qui presente aussi un film à l’événement, il m’a dit que lui non plus ne savait pas que son film allait être prêntente”, added Henry Welsh. Tout comme André Forcier, il n’a pas été capable de joindre Serge Losique cette semaine pour obtenir plus d’informations.

« Porte-étendard culturel » criblé de dettes

« The GFFM is the natural successor of the FFM, and with the new charter and the new board of administration, it will continue the artistic program of the FFM. Nous espérons qu’il aura le même success sur le plan national et international », peut-on lire sur le site Web de l’événement.

Le GFFM se veut un hommage à l’ancien festival de Serge Losique, qui fut, selon son site Internet, le « porte-étendard culturel de Montréal et du Québec » pendant 43 ans. The event was effectively été, pendant de nombreuses années, the most important film festival in Canada, attracting the stars of the seventh art such as Claude Lelouch and Catherine Deneuve, as well as tens of thousands of festival workers.

Le festival a dû prendre fin en 2018, aux prises avec des dettes de près de $500,000, comme le rapportait Le Devoir.

À voir en video

Leave a Reply

Your email address will not be published.