le film Netflix a trouvé son réalisateur, et bof

The cult video game Bioshock has been adapted. A movie. Steam Netflix. With a director who is moderately reassuring.

Les details du projet de film Bioshock abandoned : c’est par ici.

Le rouleau compressor Netflix n’en a pas fini avec vos rêves-cauchemars de gameurs et gameuses. Il ya eu la series The Witcher, The Cuphead Show!, Tekken: Bloodline, Arcana dash de League of Legends, Castlevania, ou encore l’abominable series Resident Evil et la non moins abominable Resident Evil: Infinite Darkness. Il y aura bientôt Cyberpunk: Edgerunners, Sonic Prime, Horizon 2074 adapted de Horizon: Zero Dawnan anime series Tomb Raiderdes projects Assassin’s Creeda movie Beyond Good & Evil ou encore un film The Division developed depuis des années.

Mais s’il ya bien un mastodonte auquel s’attaque Netflix, c’est Bioshock. Le géant de la SVoD a mis la main sur ce petit monument du jeu vidéo en février 2022, et ainsi récupéré un projet qui avait été abandonedn par Universal en 2013.

Et Netflix a choisi Francis Lawrence pour diriger les opérations.

Bioshock : PhotoButer ou sauver, telle est la question

Who is Francis Lawrence? C’est le réalisateur de Constantine, Je suis une légendetoutes les suites de The Hunger Games, Red Sparrowet la niaiserie De l’eau pour les éléphants. Un pur CV hollywoodien donc, qui compte pas mal de gros succès, mais un CV qui manque cruellement d’éclat (un mauvais esprit dirait : de bons films). Le monsieur a d’ailleurs rempilé sur The Hunger Games puisk’il réalise le prequel Hunger Games : La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur. C’est donc un peu le David Yates de cette saga visibly increvable.

Sachant que Gore Verbinski, le petit génie derrière la trilogie Pirates of the Caribbean etc The Lone Ranger, était à l’origine sur le coup, il ya de quoi soupirer. D’autant plus quand he se souvient qu’il avait quitte le navire pour des raisons de budget, et parce que le studio avait du mal à assume la violence des jeux vidéo.

Nevertheless, il ya une lueur d’espoir puisque le scénario de Bioshock sera écrit par Michael Green, dont le CV est nettement plus beau. Après avoir fait ses armes sur pas mal de séries, dont Heroesil and co-créé American Gods with Bryan Fuller. Puis, il a signé les scénarios de Logan etc Blade Runner 2049… et Alien: Covenant, Le Crime de l’Orient-Express, Jungle Cruise etc Mort sur le Nil. Personne n’est parfait, mais Michael Green a de toute évidence un talent pour créer et s’approprier des univers riches, et sombres.

Bioshock : PhotoUne plasmide de premier choix

Le premier jeu vidéo Bioshock est sorti en 2007, et a fait l’effet d’une petite bombe grâce à son univers fascinating et unique. The story takes place in the 60s and follows the rescue of a plane crash en plein milieu de l’océan, qui trouve refuge dans un phare. De là, il accède à une incroyable cité sous-marine : Rapture.

Pensée comme un rêve de société libre, et affranchie des gouvernements, politiciens et religions, Rapture s’est évidentement écroulée. L’utopia s’est transformée en cauchemar, et la ville est now en ruines, peuplée de gens devenus fous. Il fallait donc se frayer un chemin dans cet enfer, grâce à des pouvoirs extraordinaires acquis avec des inventions pas du tout dangereuses, et en se frottant à des guerriers impitoyables protegeant des petites filles légmentre louches.

Bioshock Infinite : PhotoLe paradis (ou pas)

BioShock 2 a exploré plus en profondeur cet univers sous-marin magnifiquement inquiétant, puis Bioshock Infinite s’est envolé dans les cieux, vers la cité aérienne de Columbia. Une nouvelle utopia parfaitement cauchemardesque, où un détective privé était lancé sur les traces d’une jeune femme kidnappée, dotéte de pouvoirs étonaires, et surveillée par un oiseau de fer géant.

Inutile de précis que Netflix détient les clés d’un potential grand univers, sufficiently rich pour donner lieu à une franchise. Alors qu’un jeu BioShock 4 est toujours attendu, le film Bioshock est donc bel et bien lancé. Courage, espoir, mais prudence.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.