Le G7 vise la manne energétique russe en plafonnant le prix du pétrole – 02/09/2022 à 17:34

Des installations du champ pétrolier et de gas condensates du géant Gazprom à Novoprtovskoye, en Russie, le 18 février 2015 ( AFP / ANDREY GOLOVANOV )

Des installations du champ pétrolier et de gas condensates du géant Gazprom à Novoprtovskoye, en Russie, le 18 février 2015 ( AFP / ANDREY GOLOVANOV )

Porter un nouveau coup à la manne énergétique de Moscou : the countries of the G7 ont decided on vendredi to ceiling “urgemment” le prix du pétrole russe, un méchanisme complexe à mettre en place.

Une “large coalition” de pays est invitee à mettre en œuvre cette decision, finalisée vendredi lors d’un sommet virtual des ministers des Finances des sept pays les plus industrialisés.

“Today, the G7 has broken an essential stage in the realization of our double objective, to know how to exert downward pressure on the world’s energy prices all in private (Vladimir) Poutine de revenus pour financer sa guerre brutale en Ukraine”, and immediately saluted the American Secretary of the Treasury, Janet Yellen.

La Russie a de son côté, avant même son officialisation, denóncé une mesure “complètement absurde”.

– Unanimité nécessaire de l’UE –

Une telle “interference” dans le marché pétrolier “ne fera que destabiliser l’industrie pétrolière, le marché pétrolier. Et pour cela, les consommateurs européens et américains seront les premiers à payer”, a menaced le vicepremier ministre russe Alexandre Novak, cité par les agences de presse russes.

France, a member of the G7, has also tempered the enthusiasm of its partners.

“Les travaux techniques sont toujours en cours et pour nous, il est clair qu’aucune décision definitive ne pourra être prise avant d’avoir consulté et obtenu un avis unanime parmi les 27 Etats membres de l’Union européenne”, and fait savoir le ministère français de l’Economie.

Le drapeau européen le 11 mai 2022, au siège de la Commission européenne, à Bruxelles ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

Le drapeau européen le 11 mai 2022, au siège de la Commission européenne, à Bruxelles ( AFP / Kenzo TRIBOUILLARD )

L’UE se fixe pour objectif d’obtenir cet accord “conformément au calendrier convenu dans le cadre du xième paquet de sanctions de l’UE” contre la Russie, a explicié le commissaire européen à l’Economie Paolo Gentiloni, soit le 5 décembre s’acting des ventes de pétrole brut et le 5 février 2023 pour les produits pétroliers.

Le mécanisme de ceilingnement s’annonce complexe.

“Le plafond des prices sera fixé à un niveau baso sur une série de données techniques et sera décidé par l’ensemble de la coalition avant sa mise en œuvre”, écrivent les sept pays – Etats-Unis, Allemagne, Canada, Grande Bretagne , Italy, Japan et France.

Concretely, Russia will sell its oil to these countries at a price inférieur à celui auquel elle le cède aujourd’hui, mais qui resterait supérieur au prix de production, afin quelle ait un intérêt économique à continuer à leur en vendre, et ainsi qu’elle ne coupe pas ses livraisons.

L’enjeu est de rallier le plus de pays possibles car le plafonnement des prix ne funcionara que si tous les grands pays acheteurs y participent, les experts, qui pointent notably le rôle de la Chine et de l’Inde.

Dans ce but, the G7 “invite tous les countries à donner leur avis sur la conception du plafonnement des prices et à mettre en œuvre cette importante mesure”, afin d’établiser “une large coalition” allowing to maximize the effect of the measure .

– Rendezvous crucial –

The G20 summit, held in Bali on November 15 and 16, should therefore constitute a crucial rendezvous for the mission of this coalition.

The leaders of the countries of the G7, sous l’impulsion de Washington, avaient lancé fin juin les travaux visant à elaborar les mechanismes de ce plafonnement qui devrait s’appuyer sur une interdiction pour les assurers et réassureurs de couvrir le transport maritime de pétrole russe.

The secretary of the American Treasury, Janet Yellen, in Washington, le 28 juillet 2022 ( AFP / SAUL LOEB )

The secretary of the American Treasury, Janet Yellen, in Washington, le 28 juillet 2022 ( AFP / SAUL LOEB )

Un tel méchanisme devrait avoir de véritables effets sur l’économie russe, veut croire Mme Yellen.

“Nous avons déjà commencement à voir l’impact du plafonnement des prices à travers les tentatives precipitées de la Russie de négocier des échanges bilateral de pétrole avec des rabais massifs”, the Secretary of the Treasury emphasizes.

This ceiling should bring a new blow to the Russian economy, which has already “plunged into a deep recession”, the British Chancellor of the Exchequer, Nadhim Zahawi, said on his side.

La mesure risque cependant d’avoir des effets collateralar sur l’économie mondiale, met en garde le think-tank Capital Economics.

Le mechanism “pourrait faire grimper davantage les prix mondiaux de l’énergie”, prévient il dans un note, emphasizing however that “le plafond pourrait également être efficace pour réduire les recettes fiscales du gouvernement russe”.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.