L’Europe finit dans le vert grâce à un rebond technique – 16/08/2022 à 18:24

LES BOURSES EUROPÉENNES ONT TERMINÉ EN LÉGÈRE PROGRESSION MARDI

LES BOURSES EUROPÉENNES ONT TERMINÉ EN LÉGÈRE PROGRESSION MARDI

by Claude Chenjou

PARIS (Reuters) – Les Bourses européennes ont termine en légère progression mardi à la faveur notably d’un technical rebound et d’une hausse des valeurs minières, tandis quà à Wall Street, les indices évoluent dans le désordre à mid-séance après la publication des premiers résultats trimestriels du sector de la distribution.

In Paris, the CAC 40 ended with a modest gain of 0.34% at 6,592.58 points. The British Footsie advanced 0.36% and the German Dax advanced 0.68%.

The EuroStoxx 50 index is up 0.41% and the FTSEurofirst 300 is up 0.27%. The Stoxx 600 gained 0.16%, registering a fifth session in the green.

“Une grande partie de ce (rally) repose sur des aspects technical et dynamiques, mais les fundamentals n’ont pas changé”, commented Seema Shah, strategist chez Principal Global Investors, highlighting notably the deterioration of several economic data.

The survey of the Institute of Economic Studies ZEW published on Tuesday showed that the sentiment of investors in Germany was still degraded from the beginning of August with an index of -55.3 while the first Europe’s economy is already on the verge of recession.

Au Royaume-Uni, le marché du travail a commencement à décélérer au deuxième trimestre et l’inflation a amputé les salaires, selon les statistiques officielles publiées mardi.

La prudence a par ailleurs été de mise sur les marchés avant la publication Wednesday des chiffres de la deuxième estimation du produit intérieur gross (PIB) en euro zone et le compte rendu de la dernière meeting de politique monétaire de la Réserve fédérale Américaine (Fed) .

VALEURS IN EUROPE In Europe, les matières premières (+3.23%) et les sectors défensifs des télécoms (+1.65%) et des services aux collectivités (“utilities”) (+1.29%) ont figuré parmi les plus fortes hausmes.

Les ressources de base ont profité des bons résultats de BHP, le giant minier BHP ayant gagné 5.48% à Londres.

Le spécialiste de la livraison des repas Delivery Hero (+5.44%) a lui été tiré par sa forecast croissance du troisième trimester, tandis que le jewelier Pandora et le fabricant de prothèses auditorives Sonova ont reflué respectively de 6.14% et 15.89% after the publication of their quarterly results.

Hors publications de comptes, Philips a avanche de 2.02% après l’annonce pending du remplacement de son director general Frans van Houten par Roy Jakobs, responsable des activités Connected Care du groupe, tandis que la firme britannique de cybersécurité Darktrace a bondi de 24.2% à la faveur de discussions avec la société américaine de capital-investissement Thoma Bravo.

AND WALL STREET

Au moment de la clôture en Europe, le Dow Jones et le Standard & Poor’s 500, supported by the distribution sector (+2.11%), prennen respectively 0.75% et 0.27%, tandis que le Nasdaq recule de 0.1%, affected par le repli des valeurs de croissance (-0.18%) et les fears d’une degradation de la conjoncture économique.

Walmart bondit de 6.13% après avoir annoucé mardi tabler now sur une baisse de son bénéficie annuel moins forte qu’anticipé opuravant, entraînant dans son sillage Kohl’s, Macy’s, Costco Wholesale et Best Buy qui progressent de 5.1% à 8, 3%

Le giant des magasins de bricolage et d’aménagement Home Depot, de son côté, avance de 5.49%, après un chiffre d’affaires trimestriel supérieur aux attentes.

LES INDICATORS DU JOUR

La production industrielle a accéléré en juillet aux Etats Unis, la Réserve fédérale ayant fait état d’une hausse de 0.6%, alors que les analysts interrogés par Reuters projetaient en moyenne une croissance de seulement 0.3%.

CHANGES

The dollar, which touched Tuesday un plus haut depuis le 8 août face à un panier de devises de reférence, est stable au moment de la cloture en Europe. The green bill benefits from the anticipations according to which the American economy resists better than others to an eventual global recession and the context of a more rapid rise in Fed rates.

The euro, en repli de 0.1%, is traded at 1.017 dollars, le géant russe Gazprom ayant declared that gas prices in Europe could increase by 60% to exceed 4,000 dollars (3,946.94 euros) for 1,000 cubic meters cet hiver

“Le marché table progressively sur un scénario pessimiste pour cet winter en Europe et c’est la principale raison pour laquelle le dollar est resté si vigorousux”, a declaré Adam Button, analyste devises chez ForexLive.

EXCHANGE

Sur le market obligataire, les returns des emprunts américains progressent après les résultats des géants de la distribution qui confortent le scenario selon lequel la Fed dispose de marges suffisantes pour relever ses taux sans nuire fortement à l’économie : celui du dix ans prend 4 ,4 points de base à 2.8349% et celui du deux ans 3.3 points à 3.2365%.

En Europe, le rendement du Bund allemand à ten years, référence en euro zone, a fini sur un gain d’environ huit points à 0.973%.

OIL

Les cours pétroliers, qui ont perdu environ 3% lundi, sont affectés par les inquietues sur une baisse de la demande en Chine et l’attente de l’issue des discussions sur l’accord sur le nucléaire iranien qui pourrait permettre à Téhéran de reprendre ses exportations de brut.

Brent is up 2.53% at $92.69 a barrel and American crude (West Texas Intermediate, WTI) is up 2.82% at $86.89 a barrel.

(Certaines données peuvent accuse un léger décalage)

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Matthieu Protard)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.