Paris ragit avec autorit – Dbrief et NOTES des joueurs (TFC 0-3 PSG) – Football

A l’occasion de la 5e journe de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est impos Toulouse (0-3) ce mercredi soir. Un succs qui permet au club francilien de conserver la tte du championnat.

Paris

Les Parisiens ont bien ragi aprs Monaco (1-1).

Trois jours aprs le match nul concd domicile face l’AS Monaco (1-1), le Paris Saint-Germain a bien ragi en surclassant Toulouse (3-0) au Stadium.

Compte tenu de leur supriorit, he peut parler d’une victoire amplement mrite pour les Parisiens, qui se sont procurs les principales occasions. Ds l’entame, Messi et Mbapp n’taient pas loin de profiter d’un gros cafouillage dans la surface.

Le show Dup!

Rien voir avec la finesse des actions menes ou conclues par l’Argentin, surpris de voir le gardien Dup sortir ses trois tentatives ! Il faut dire que le portier toulousain tait chaud. C’est encore lui qui dviait l’extrieur du pied et la reprise de Mbapp.

En face, Toulouse n’avait portant pas mis le bus. Les locaux, avec un trs bon Rato, se projetaient en contre la moindre opportunit. Mais seule la frappe en angle ferm de Dallinga obligeait Donnarumma s’employer. Insuffisant pour perturber un PSG de plus en plus dominator, et logiquement rcompens par le goal de Neymar (0-1, 37e) d’abord refus puis accord par la VAR aprs un beau mouvement collectif de la MNM.

La MNM and rpondu prsent

Le PSG aurait sans doute mrit de creuser l’cart la mi-temps. Mais qu’importe, ds le retour des vestiaires, une offrande de Messi permittetta Mbapp (0-2, 50e) de mettre les siens l’abri. Le promu tait bien revenu avec de meilleures intentions mais dans cette forme, les attaquants parisiens taient inarrtables.

Sans le show Dup dans la cage, Toulouse aurait pris une valise ! Mbapp plusieurs reprises, Vitinha et mme l’entrant Ekitike… Tous se heurtaient aux rflexes du portier, sauf Bernat (0-3, 90e) aprs une frappe de Mbapp sur le poteau. De quoi conclure un succs logique et conserver la tte du championship pour le PSG.

La note du match : 6/10

Mme si le PSG a nettement domin la partie, he a assist une rencontre agrable. La premire heure demi-heure des Toulousains tait de qualit et a offert une belle opposition. Mais surtout, les combinaisons des attaquants parisiens ont rgal.

Les buts :

– Servi par Verratti dans l’axe devant la surface, Mbapp dvie pour Messi qui lance Neymar en profondeur en une touche. Le Brsilien s’avance en duel face Dup et ajuste le gardien toulousain du plat du pied (0-1, 37e).

– Sur une ouverture de Verratti en profondeur sur le ct gauche, Messi ralise un crochet vers l’intrieur, laisse le defenseur Desler au sol et remet en retrait pour Mbapp. Du plat du pied et sans contrle, l’attaquant parisien trompe facilement Dup (0-2, 50e).

– Aprs une frappe puissante de Mbapp sur le poteau, Bernat, plus ractif que la defense toulousaine, fusille Dup! (0-3, 90e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribu une note (sur 10) commente chaque joueur.

Man of the match : Lionel Messi (8.5/10)

Capable de trouver Neymar et Mbapp dans de tout petits espaces, le meneur de jeu du PSG at impliqu dans tous les bons coups! Double passeur dcisif pour ses deux coquipiers, il at un danger permanent avec son placement entre les lignes, ses acclrations et ses choix pertinents dans les derniers mtres. Il ne lui a manqu que les buts, cause d’un incroyable Dup. Ovationn par le Stadium et remplac la 83e par Achraf Hakimi (non not).

TOULOUSE :

Maxime Dup (8) : malgr les trois buts encaisss, he ne peut qu’applaudir la prestation du gardien toulousain ! Hroque, il est sorti vainqueurde nombreux duels face aux Parisiens qui auraitan ralis un festival ofensif sans ses arrts. Il sauve le goal average du Tfc.

Mikkel Desler (2) : plutt solide en premiere priode, le piston droit a totalement coul aprs la pause. C’est ce moment que les appels en profondeur de Mbapp et Mendes se sont multiplis dans sa zone. Et pour ne rien arranger, sa passivit facilite le but de Bernat. Sans parler de sa navet sur le crochet de Messi, passeur dcisif pour Mbapp.

Rasmus Nicolaisen (6) : parce qu’il est parfois impossible de suivre le rythme des attaquants parisiens, le defenseur central at pris de vitesse sur certaines actions. Mais il n’a pas hsit mettre le pied et a ainsi remport des duels importants. Remplac la 46e par Logan Costa (4)incapable de grer le problme dans la profondeur en deuxime priode.

Anthony Rouault (4) : agressif, bien plac et capable d’anticiper, le défenseur central ralisait unepremire priode interestante. Mais comme ses coquipiers, il a eu beaucoup plus de mal aprs la mi-temps. Il a quand mme tent de se projeter pour amener le surnombre.

Moussa Diarra (4.5) : contre les attaques incessantes du PSG dans l’axe, le defenseur central a pu intercepterdes ballons dangereux lors du premier acte. A noter aussi de belles sorties de balle pour celui qui a galement suffered du rythme impos au fil des minutes.

Oliver Zandn (2) : trs discret sur son couloir, le piston gauche n’a quasiment pas accompagn les attaques. Il s’est content de contenir les timides montes de Mukiele. Cela ne l’a pas empch de committre l’erreur sur l’overture du score parisienne puisque c’est lui qui couvre Neymar. Remplac la 63e par Issiaga Sylla (non not)qui s’est heurt Donnarumma aprs une mauvaise passe de Ramos.

Rafael Rato (6) : intenable en premier priode, l’ailier brsilien a fait des dgts dans la defense parisienne. Ses dribbles ont t efficaces, tout comme ses passes en profondeur pour Dallinga et Aboukhlal. Mais hormis une belle talonnade, il s’est beaucoup moins distingu au retour des vestiaires.

Stijn Spierings (3) : si l’on ne prend pas en compte sa perce avant sa passe pour Aboukhlal, hors-jeu, il ne reste pas grand-chose de son match… Le milieu de terrain n’a jamais trouv la solution pour empcher ou ralentir les changes entre les attaquants parisiens dans son dos.

Branco Van Den Boomen (4): lui aussi incapable de s’oppose aux vagues parisiennes, le capitaine du soir and suffered sans ballon. Il s’est davantage montr en deuxime priode avec quelques bonnes orientations et des coups de pied arrts bien tirs, dont celui qui a oblig Donnarumma se dtendre. But the whole remains insufficient. Remplac la 76e par Brecht Dejaeger (non not).

Zakaria Aboukhlal (2) : au vu de la premiere demi-heure des Toulousains, un rsultat nul la mi-temps n’aurat pas t scandaleux. Encore fallait-il concrtiser au moins un des nombreux contres que le milieu offensive a trs mal ngocis ! Remplac la 63e par Fars Chabi (non not).

Thijs Dallinga (4.5) : la pointe d’une quipe autant domine, le Nerlandais a videmment t discret. Il s’est tout de mme procur trois situations avec deux frappes faciles repousser pour Donnarumma, et une tte non cadre. Remplac la 76e par Ado Onaiwu (non not)auteur d’une tentative trop croise et d’une Madjer manque.

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (5.5): hormis des arrts faciles sur les frappes de Van den Boomen et Dallinga, le gardien du PSG n’a pas t mis en danger. Il s’est fait une frayeur en subissant le pressing d’Aboukhlal, ce qui ad rappeler un mauvais souvenir aux supporters parisiens…

Sergio Ramos (4.5): auteur d’une mauvaise passe pour Donnarumma, l’Espagnol a offert une belle occasion Sylla, sans consquence. Mme s’il a peu t solicitit dans l’ensemble, il n’a pas dgag une norme srnit sur les contres toulousains en premiere priode.

Marquinhos (6.5): sans grand danger face lui, le capitaine parisien s’est surtout illustr dans la qualit de son placement la relance, pour viter le pressing adverse. Il aurait pu ou d marcer de la tte lorsqu’il s’est retrouv seul et idalement plac sur un corner de Neymar. Mais il a expdi son ballon au-dessus.

Danilo Pereira (6) : secou par Rato en premiere priode, le milieu align en charnire centrale a plutt bien rsist. Il a galement brill la relance sous le pressing du Tfc.

Nordi Mukiele (4) : en raison d’un mauvais timing dans ses appels, le renfort estival n’a que rarement t servi lanc. Il n’a pas suivante apport sur son couloir, mme s’il at plus inspir balle au pied en deuxime priode.

Vitinha (7) : sa suspension tait peut-tre l’une des raisons du match nul concd face Monaco. Car ce mercredi, le Portugais a encore illumin la partie avec la justesse de ses transmissions. Il s’est mme permis une frappe lointaine bien sortie par Dup. Remplac la 90e+1 par Warren Zare-Emery (non not).

Marco Verratti (8) : encore une grosse performance pour l’Italien ! Omniprsent la rcupration, le milieu a de nouveau rgal ses coquipiers avec de belles ouvertures, l’image de l’action du deuxime but. Impressionnant de matrixe. Remplac la 68e par Renato Sanches (non not).

Nuno Mendes (6.5) : lorsque les trois attaquants combinent aussi bien dans l’axe, forcment, les joueurs de ct sont moins service. Le gaucher a eu moins de bons ballons ngocier mais il a su se montrer dangereux sur ses situations, notably avec two centers en retrait pour Messi et une reprise de vole non cadre. Remplac la 83e par Juan Bernat (non not)qui a fusill Dup sur le troisime but !

Lionel Messi (8.5) : voir commentaires ci-dessus.

Neymar (7.5): parfois mis en chec en premier priode, le Brsilien a quand mme impressionn sur certains changes avec ses deux complices. Sa capacit les trouver les yeux ferms, ou anticipate leurs passes reste bluffante. Mcontent de sortir et remplac la 68e par Hugo Ekitike (non not)qui s’est lui aussi heurt au gardien Dup.

Kylian Mbapp (8) : si l’attaquant a quitt la pelouse avec un but inscrit, he devine assez facilement sa frustration. Il a parfaitement combin avec les deux autres attaquants tout au long de la partie, d’o les nombreuses situations dont il est l’origine ou la conclusion. Le problme, et non des moinders pour lui, c’est que Dup a neutralis la plupart de ses occasions. Sans compter le poteau touch avant le but de Bernat.

+ Retrouvez les rsultats et le classement de Ligue 1 sur Maxifoot

Et pour vous, quels ont les meilleurs et les moins bons joueurs du match? Ragissez dans la zone de “commentaires” below!

TOULOUSE 0-3 PARIS SG (mi-tps: 0-1) – FRANCE – Ligue 1 / 5e journe
Stade : Stadium de Toulouse, Toulouse – Referee : Hakim Ben el Salem Hadj, France

Boots : – Neymar (37th) K. Mbapp (50th) Juan Bernat (90th) pour PARIS SG
Warnings : Rafael Rato (64e)pour TOULOUSE

TOULOUSE : M. DupA. Rouault, R. Nicolaisen (L. Costa, 46e), M. DiarraM. Desler, S. Spierings, B. van den Boomen, O. Zandn (A. Onaiwu, 63e)T. Dallinga (B. Dejaegere, 76e)Rafael Rato, Z. Aboukhlal (I. Sylla, 63e)

PARIS SG : G. DonnarummaSergio Ramos, Marquinhos, Danilo PereiraN. Mukiel, Nuno Mendes (Juan Bernat, 83e)Vitinha, M. Verratti (H. Ekitike, 68e)L. Messi (A. Hakimi, 83e), Neymar (Renato Sanches, 68e)K. Mbapp

Verratti le patron du milieu

Neymar opened the score (0-1, 37e)

Mbapp a tu le suspense (0-2, 50e)

Ekitike s’est heurt l’excellent Dup

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.