Qui est Alexandre Douguine, le père de Daria Douguine? – TVLibertés – 1ère chaîne alternative

Depuis l’annonce de l’assassination de la journaliste et politologue russe Daria Douguine, outre des commentaires glauques se réjouissant de sa mort sur les réseaus sociaux, et l’assimilant à son père, se succèdent sur les plateaux télévisions des “specialists” ( où sont les membres de Reporters sans frontière pour dénoncer l’assassination d’une journaliste?) pour explicar qui serait Alexandre Douguine, son père (et visibly la target initiale de l’attentat), un « proche de Putine », « ayant ses entrées au Kremlin ».

Etant donné qu’on entend absolument tout et n’importe quoi sur le sujet en ce dimanche 21 août, un petit rappel ; il existe un éditeur nantais, les éditions Ars Magna, qui a publié en Français de nombreux ouvrages d’Alexandre Douguine, notably sur le concept d’Eurasisme.

Plutôt que d’écouter ce que des journalistes « spécialists » qui n’ont manifestement pas lu Douguine, sur les plateaux TV mainstream, ou surtout en complément, n’hésites pas à lire les ouvrages suivants (lectures qui seront completées prochanement par un entretien avec son éditeur français), histoire de vous faire une idée du personnage, dont la ligne politique semble toutefois avoir beaucoup évolué en amont et durant la guerre en Ukraine.

ALEXANDRE DOUGUINE : Contre le Great Reset, le Manifeste du Grand Réveil

In 2020, at the Forum de Davos, son fondateur Klaus Schwab and prince Charles de Galles announced a new course for humanity, the Great Reset, the Grande Réinitialisation. Dans ce libret, Alexandre Douguine analyze ce projet, trace sa généalogie et propose une contre-attacke qu’il structure en un texte : Le Manifeste du Grand Réveil.

ALEXANDRE DOUGUINE : La Quatrième théorie politique

Quand la droite et la gauche en politique ne veulent plus rien dire, quand les liberaux et les libertaires sont d’accord sur l’essentiel, quand les trois grandes politiques du XXème siècle, le communisme, le fascisme et le capitalisme ont prouvé leur incapacité à gouverner, que reste-t-il à faire ? Il reste à inventer une Quatrième theorie politique, nous dit Alexandre Douguine, l’intellectuel le plus écouté aujourd’hui en Russie. Sa pensée, situate au-delà des clivages idéologiques artificiels et des réflexes conditionednés par les médias, préconise de se ressourcer aux traditionalités spiritualités pour affronter l’avenir de manière resolution conquérante. La guerre est donc declarée au postmodernisme occidental, ce mélange morbide de society du spectacle et de consommation émanant de l’empire Anglo-Saxon et de ses projets de dominance mondiale definitive. Douguine montre que la construction d’un monde multipolaire fondé sur des valeurs de vie authentiques ne sera possible qu’en maintenant à tout prix une extériorite à l’Occident atlantiste. Comment? En préservant sans condition la souveraineté géopolitique des puissances du continent eurasiatique, Russie, Chine, Iran, Inde, garantes de la liberté des autres peuples sur la planete. Véritable manuel de guerilla culturelle, cet ouvrage demonstrates une fois de plus que les idées ne se défendent toujours en dernier recours qu’avec des arms.

ALEXANDRE DOUGUINE : Pour une théorie du monde multipolaire

Le monde en phase de globalisation, alors qu’il s’apprête à faire un pas décisif au-delà des limits de la modernité et des temps modernes, discover soudain que, dans de nombreuses régions du monde, la modernité n’est pas encore vraiment été established, et que les temps modernes ne sont toujours pas advenus. Apparaît alors le suspicion que peut-être, dans ces sociétés non-occidentales, l avènement de la modernité au sens européen – et habituel – du terme, n’est pas possible du tout, et que les temps modernes n’adviendront peut- être même jamais He prend alors exactement conscience de ce qu’est le facteur civilizationnel, porteur de l’ensemble de ses attributes pré-modernes. Et si ce facteur se réveille sufficiently puissant et stable, alors la logique historique occidentale, marquée par le progressisme, la linéarité et l’universalisme, sera neutralisée. La théorie du monde multipolaire sugestant d’agir de la sorte, et de passer d’une comprehension lineare de l’histoire à une comprehension cyclique, de basculer d’un temps global et universel de l’humanité à des trajectoires et des voies specifices , particulières à chaque civilization, entrelacées les unes aux autres dans un environnement complexe, dont les schéma sont en constante évolution.

L’article en intégralité sur Breizh-Info

Leave a Reply

Your email address will not be published.