RC Lens – Stade Rennais Ligue 1 EN DIRECT : suivez le match avec nous

72e : Le réflexe de fou de Brice Samba qui se couche sur un tir soudain de Laborde à 10 m !

70e : DEUXIEME BUUUUUUUUUT LENSOIS ! Openda remporte son duel avec Rodon, clearly trop léger et coupable sur ce coup, et ajuste Alemdar. Les Lensois viennent de couler Rennes en moins de cinq minutes.

66e : Trouvé à l’angle de la surface Rennais côte gauche, Fofana enchaîne un double passement de jambes pour mettre un Rennais dans le vent avant de placer une frappe enroulée de l’espace petit filet opposé. Un fucking regal les enfants!

65e : OH MAMAN QUEL BUT DE FOFANAAAAAAAAAAAAAAA !!!!

62e : Il se trouve que c’était Laborde sur la dernière occase en fait. I’m déduis qu’il est entré en jeu. Ou alors Doku a sacrément changé.

60e : C’est le festival des tirs croisés ce soir, ce coup-ci c’est Terrier qui s’y colle mais ce n’est pas croisé. Samba était battu.

57e : Alemdar nous sort un arrêt de grande classe sur ce tir croisé d’Openda, magnifique ! Je persiste à penser qu’il aurait tout de même eu le temps de sortir sur l’attaquant lensois au départ de l’action, mais il s’est bien rattrapé, rien à dire.

55e : Bel enchaînement de Doku qui rentre dans la surface et tente un tir de fouinard dans le soupirail de Samba, le gardien lensois était vigilant et repousse en corner. Allez, ça s’anime, y’a déjà eu quatre fois plus d’occases en dix minutes que lors de toute la première période.

52 : La déviation de la tête de Medina, ça frôle la barre rennaise ! Joli center de Fofana also.

47e : Popopopopo les Lensois sont repartis au taquet ! Double occasion en moins de trente secondes avec un premier tir croisé de Sotocat qui frôle le poteau et une deuxième séquence avec trois tirs contrés coup sur coup par des jambes rennaises.

46e : Allez, puisque’il le faut, on y retourne. “C’est un match intense avec deux équipes qui sont bien organizées et qui ne laissent pas beaucoup d’espaces”, a commenté Franck Haise au micro de Canal.

45e: Mi-temps, merci mon dieu! He se retrouve d’ici un petit quart d’heure. Wow, it’s verrai.

44e : Coup franc lensois à 25 bons mètres du but d’Alemdar, Frankowski cherche une tête mais c’est dégagé par la défense. Je vais pleurer deux minutes et je reviens.

39e : A u tour des Rennais et de Doku de réclamer un péno, là non plus l’arbitre ne pipe mot (j’adore cette expression).

37e : C’est vrai que ça avait l’air sacrément tendu comme avant-macth.

35e : Bon du coup j’en profite pour saluer le préfet du Pas-de-Calais qui nous a pondu un arrêté d’encadrement du déplacement des supporters rennais. Pour justify sa décision, la Préfecture évoque pelle-melle le risque d’attentat « particularly élevé », la pression migratoire, la présence de supporters « à risques » ou encore l’existence de tensions internes récurrentes entres supporters indépendants Rennais. Rien que ça. Ca annonce une belle saison encore sur le front des libertés individuelles.

32e : Frankement les potos, les bras m’en tombent, je ne sais foutrement que raconter dans ce live. He va finir par se faire des charades.

27e : Doku met un coup involontaire dans le museau d’Openda et se prive d’une belle possibilité d’attacke, c’est con ça, il y avait enfin un peu d’espace dans le dos de la défense lensoise…

24e : Les Rennais répondent à Fofana avec un bon tir du jeune Désiré Doué (17 piges sioplé !), Samba est sur la trajectoire mais il y avait du culot dans cette tentative du minot, c’est bieng !

22e : Mais, mais, mais? N’était-ce pas le premier tir du match? Absolutely. After 21 minutes of play.

21e : Mauvais choix de Fofana qui choisit la frappe (écrasée et loooooin du cadre) alors qu’il avait une bonne solution de décalage côté gauche.

18e : Openda s’effondre dans la surface rennaise sous les sifflets de Bollaert mais l’arbitre ne dit rien, jouez môssieur. Et le ralenti le confirme, M. Brisard a pris la bonne décision, c’était un plongeon grotesque. Pfiou on est passé à ça d’avoir une occase !

15e : Le public lance un Aux Armes histoire de ne pas roupiller direct.

11e : Bon écoutez, si vous voulez aller aux toilettes ou faire votre compta, franchemenet allez-y il ne se passe absolument rien dans ce match.

7e : Gros taquet de Fofana sur Flavien Tait, le joueur a du mal à se relever. Ca résumé pas mal ce début de match, c’est plus dirty que sexy jusqu’ici. Putain les mecs, j’ai vendu un match de ouf à mes Minuots, il s’agirait de commencer à jouer !

5e : Pas encore de grosses séquences offensives d’un côté comme de l’autre, he sent que les bonshommes se craignent. Les deux équipes sont rather well organized aussi, y’a peu d’espace, forcément ça joue.

2e : Pendant que les deux équipes se reniflent, j’en profite pour vous signaler les deux notable absences côté Rennais de Kalimuendo et Mandanda, tous deux blessés. Et Laborde est sur le banc.

8:55 p.m : Les joueurs arrive sur la pelouse, et comme d’hab à Bollaert, ça fait du bruit et ça nous met les poils.

8:46 p.m : Le XI lensois.

8:45 p.m : On prend le live au dernier moment, désolé, la journée a été chargé. Du coup je vous balance direct les compos et je vous laisse les analyze comme des grands. Honneur aux visitors.

8:40 p.m. : Hellooooooooooooooooo les loulous !!!!

Un stade blindax de chez blindax, un soleil radieux, une pelouse en mode billiard, une ambiance de fou furieux et deux équipes qui prônent un football offensive, vous avouerez qu’on peut difficulement faire mieux pour passer un samedi soir de rêve. A l’image de leur saison dernière, les Lensois ont entamé cet opus 2022-2023 à fond les roustons et les voilà déjà tranquillement installed à la deuxième place du classement behind le PSG. Nul doute qu’ils n’ont pas l’intention de lâcher leur fauteuil de sitôt, et il faudra un très grand Stade Rennais ce soir pour battre cette équipe.

» Rendez-vous at 20:45 pour l’avant-match, à toute les Minutos!

Leave a Reply

Your email address will not be published.