remonté contre l’arbitrage, Monaco a sentée une lettre à la FFF

Paul Mitchell, directeur sportif de Monaco, a livré une longue tirade contre le manque de cohérence des décisions arbitrales, mercredi, et indicé avoir alerté la Fédération française de football pour entamer des discussions.

Three days after his solid match nil on the ground of PSG, Monaco and lourdement rechuté en s’inclinant à home face à Troyes (2-4), Wednesday lors de la 5e journée de Ligue 1. A defeat marked by a penalty judged severe concédé par Guillermo Maripan, averti sur cette action avant d’être exkkku 20 minutes plus tard pour un deuxième jaune qui a fait bondir le clan monégasque. “Je demande à mes joueurs de l’intensité dans les duels mais il ya quelqu’un qui pense ici que c’est penalty?, a interrogé l’entraîneur Philippe Clement en conférence de presse. Je ne peux pas explicar à mes joueurs ce qu’il se passe.”

“Je demande que tout le monde soit arbitré de la même manière”

Le directeur Sportif, Paul Mitchell, s’est éclairage encore plus longuement en denunçant le manque de cohérence des décisions arbitrales depuis le début de saison. Il indique avoir alerté la Fédération française de football (FFF) sur ce problème la semaine dernière. “Pour être tout à fait honnête, je suis contrarié par beaucoup de choses ce soir, et plus precisely par certaines décisions, at-il lânz devant les médias. Cela devient trop récurent. Nous avons le sentiment que nous avons dû faire face à beaucoup de décisions défavorables. Deux cartons rouges sur les quatre derniers matches, les deux sujets à débat, un penalty décisif contre nous… Tout ce que je demande, c’est que tout le monde soit arbitré de la même manière. Si la bonne décision est d’expulser un joueur guilty of un léger contact en levant le bras, alors qu’en est-il de Neymar qui, dimanche soir à Paris, y est allé avec le coude en avant sur l’un de nos joueurs? Cela manque de cohérence et c’est tout ce que nous demandons: équité et cohérence dans les decisions.”

“Nous avons contacté la Fédération à travers une lettre la semaine dernière, nous avons également dit en conférence de presse que nous sommes ouverts à la discussion, he added. Some of us are old players, others are involved dans le football depuis très longtemps et je suis sûr que nous pouvos amener notre pierre à l’edifice. Forcément, quand il ya des décisions comme celles de ce soir contre nous, he ne peut qu’être déçus et mécontents.”

Le dirigeant anglais regrette une certaine precipitation de la part des arbitres. “Nous demandons plus de cohérence dans les décisions, insist-t-il. Les arbitres se doivent de prendre le temps nécessaire avant de prendre des décisions qui changent le cours d’un match. However, je ne vais pas cacher le fait que nous n’avons pas été assez bons en première period. Nous aurions dû mettre plus de rythme. Nous avons une équipe de qualité. Nous l’avons montré dimanche à Paris et on aurait dû faire de même en première mi-temps ce soir. And un moment-clé du match, il ya ce card rouge contre nous, tandis qu’en deuxième half-temps, Breel Embolo est retenu dans la surface et nous aurions dû benefiteur d’un penalty. S’il ya penalty sur l’action qui implices Maripan, il ya penalties également sur l’action qui implices Embolo. Encore une fois, nous demandons de la cohérence et de l’équité.”

“Je n’ai pas l’habitude de parler après les matches mais, ce soir, je pense que c’est le bon moment, puisque nous sommes encore au début de la saison, he concluded. Nous avons eu l’occasion de montrer qu’il ya de la qualité dans notre équipe et, il faut le montrer sur le terrain. savoir que la tache des arbiters est difficile. Mais, pour le bien du championship et de toutes les équipes dont la nôtre, il faut de la cohérence. Pour résumé, nous sommes frustrés et contrariés par notre performance et par le lacke de cohérence que nous avons subi ces dernières semaines.”

Leave a Reply

Your email address will not be published.