the measures taken to reduce consumption in Belgium, Greece and Spain

Face à l’urgence climatique et à la hausse des prices de l’énergie à cause de la war en Ukraine, les countries de l’Union européenne s’aprêtent à faire des economies et à réduire leur consumption en prévision de l’hiver.

En Belgique, le gouvernement souhaite accompagnant les plus précaires

The federal federal government of Belgium has first started the measures of tours vers les ménages les moins riches, avec en particulier une baisse de la TVA sur le gaz et l’électricité. Cette dernière est capped at 6% depuis avril. Un plafonnement qui a été reconduit. Il y exuste aussi un tarif social pour l’énergie domestique pour les ménages les plus précarisés. Certain taxes sur les produits pétroliers ont été abaissées et les prix des billets de train sont plafonnés. Une mesure destinée en particulier à faire diminuer le bilan carbone dans un pays très dépendent de l’automobile.

Le Premier ministre belge Alexander De Croo affirme que les cinq à dix prochains hivers seront difficiles. Il réunit mercredi 31 août un comité de concertation pour envisager de nouvelles mesures avec les régions du royaume. Le gouvernement est en particulier favorable à un plafonnement des prix de l’énergie, même si certains affirment ici que plafonner les prix du gaz ne peut que faire fuir les providennières potentials. La solution ne peut donc passer que par un accord au niveau européen, affirment plusieurs ministres, dont celle de l’énergie. Elle reprend à son compte l’idée du découplage émise par la France il ya ten mois et estime que les prix de l’énergie ne doivent pas être alignes sur le prix du gaz, car l’électricité est actuellement produite à un cost moindre.

La Belgique a renoncé à fermer comme prévue ses deux centrales nucléaires. Les Pays-Bas, de leur côté, decide to triple their capacities. Ils passent d’une à trois centrales dans les prochanes années. Les Néerlandais ont aussi pris des mesures d’abord symboliciques, en demandant de limiter les douches à cinq minutes et le chauffage à 19 C° à la maison. Des mesures structuralelles sont aussi mises en place, avec des limitations de consommation demandées aux plus gros consommateurs industriels, avec aussi des investissements en partie obligatori dans les économies d’énergie.

En Grèce, la population est sensibilisée et y met du sien

Au-delà du défi climatique, la Grèce depend aux trois quarts du gaz russe pour se chauffer. The conservative government launched several operations to save energy. D’une part, le décaissement announced d’une enveloppe de 640 million d’euro pourrait aller jusqu’à un milliard, pour isoler les bâtiments public du pays. Cela va de l’isolation des murs, au remplacement des éclairage public traditionnels par des lampes LED alimentées par des mini panels solaires. Sans oublier la pose sur les vitres d’un film plastique sombre pour limiter les pertes d’énergie. This operation, called Electre, is intended to save 10% of energy over an year.

Le gouvernement sensibilise aussi la population, en multiplying les appeals via les médias pour enjoindre à ne pas utiliser l’air conditionné en permanence, et à ne pas régler la température ambiente au-dessus de 27°C. Pour l’hiver, he demande de ne pas dépasser les 19°C. C’est l’opération Thermostat. This summer, les Grecs ont été incites à échanger gratuitement leurs anciens appareils électroménagers energivores contre de nouveaux équipements plus performantes. Et des subventiones sont attributés aux proprietaires pour isoler leurs biens. Ce qui dissuade surtout les foyers, ce sont les factures hallucinantes d’électricité. Elles dépassént souvent le loyer, les climatiseurs tournent donc nettement moins que d’habitude. He turns off les lumières des terrasses et pour l’eau chaude, he recourt de plus en plus aux pannelle solaires.

In Spain, an energy saving plan is already in force

The Spanish government voted its plan d’économie d’énergie la semaine dernière, mais déjà en vigueur depuis le 10 août dernier. Pas plus de 27°C pour la climatisation dans les administrations, les commerces, les établissements culturels, les gares, les aéroports. Et cet hiver, le chauffage ne pourra pas aller au-delà de 19°C dans ces mêmes bâtiments. Les vitrine des magasins et les lumières des edifices publics doivent s’éteindre à 22 heures. The air-conditioned buildings have jusqu’au 30 septembre pour se doter d’un système de fermeture automatique, exceptés les centers de santé, les écoles, les salons de coiffure ou encore les transports publics. Avec ce plan d’économie d’énergie en vigueur jusqu’au 1er novembre 2023, les amendes peuvent aller de 60,000 à 100 million d’euros.

Le gouvernement español et ses alliés ne comptent pas s’arréter là. Par exemple, le parti nationaliste basque appelle à changer de mode de consumption et abandonner les énergies fossiles. Les indépendantistes catalans reclament un fonds régional pour les entreprises qui doivent adapt leurs infrastructures à l’efficacyt énergétique. Ce n’est que le début d’un long processus pour arriver à une loi, voulue par le gouvernement et qui pourrait entrer en vigueur avant Noël selon le journal El País.

Leave a Reply

Your email address will not be published.