This modern building has no heating, no air conditioning, and no mechanical ventilation

Le premier bâtiment sans chauffage, sans climatisation et sans ventilation forcée a été construit en Autriche / Illustration : RE.

In 2013, Austrian architect Dietmar Eberle built a building without heating, air conditioning and mechanical ventilation in his country. Yet, les occupants y vivent agrablement puisque la température intérieure oscille entre 22 et 26 degrés tout au long de l’année. Depuis lors, un bâtiment identique a été érigé en Suisse. Dans l’Hexagone, la ville de Lyon éveloppement un projet similaire dans le quartier de la Confluence, le long du Rhône. Ce sera la première construction du genre en France.

The idea of ​​building a building that does not consume enough energy for heating, air conditioning and ventilation may seem strange, even utopian. However, Dietmar Eberle ya cru. Cet architecte a consecrated à son projet severales dizaines d’années de recherche, mais les résultats sont concluants.

Même en l’absence de chauffage et de clim et grâce aux materials de construction et aux isolants biosourcés utilisés, le bâtiment qu’il a concèu à Lustenau en Autriche pour y établiar le siège de sa société, est capable de maintenir à l’intérieur une température confortable variant entre 22 et 26 °C pendant toute l’année. Qu’il fasse 30 ou -10 degrés dehors. D’où le nom de son concept, baptisé « 2226 ».

À lire aussi
Isolants biosourcés : quel intérêt?

Des simples et durables pour éviter leur obsolescence

Avec son bureau d’architecture « Baumschlager Eberle », ce visionnaire veut conceivre des immeubles simples, écologiques et durables. « Bien que les constructions actuelles necessitante de moins en moins d’énergie pour assurer à leurs occupants le confort expecto, une proportione croissante du budget est consecrate aux équipements technical comme le chauffage et la climatisation. Le cost de leur entretien et de leur maintenance est aussi de plus en plus élevé », constate-t-il. Il s’agit d’une sorte d’obsolescence programmée, explains Dietmar Eberle « car si la structure du bâtiment a une durée de vie de 80 ans au moins, ses équipements sont obsolètes après moins de 20 ans ».

Pour maintenir une temperature agréable dans toutes les pièces, sans aucun équipement technical, le bâtiment est dotée d’une grande inertie thermique. Les murs extérieurs, maçonnés avec des blocks de terre cuite, ont une épaissement de 80 cm. Les apports de chaleur nécessaires, sont essentially fournis par les occupants, les équipements de bureautique et les apports solaires au travers des baies vitrées.

À lire aussi
La « low-tech » pour augmenter la résilience de nos bâtiments

Bientôt un bâtiment similaire à Lyon

Suite à la réusissement du projet autrichien, un second immeuble « 2226 » a vu le jour en 2018, à Emmen, en Suisse. Depuis, the idea has spread across the world and the concept has also been applied to the residential area, with a building composed of apartments without heating or air conditioning, erected in Austria as well.

The apartments in this building are without heating and air conditioning

In France, the premier building of this genre, designed also by Dietmar Eberle, will be built in Lyon, in the Confluence district, and will also be used for housing. Sa realization a été confiée au groupe Nexity qui a décidé de l’appeler Essential.

À lire aussi
Lyon va réduire sa invoice d’électricité

Forte inertia thermique

Like its predecessors, the building will adopt a simple form and appeal to natural materials that can regulate temperature. Les murs auront également une épaissement d’environ 80 cm, ce qui conferera à la construction une forte inertie thermique, capable de stocker la chaleur ou la fraîcheur pour les restituer quand c’est nécessaire.

Le bâtiment ne sera toutefois pas exempt de toute technologie. Une régulation pilotée par un logiciel sophistiqué permettre d’équilibrer la temperature et les apports d’air frais dans tout le bâtiment. Il commandera notably de manière automatique l’ouverture de certaines fenêtres.

According to our information, the project should be launched in 2023 and completed in 2025.

À lire aussi
Cette construction en forme de pangolin produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme

À lire aussi
Des « centrales électriques humaines » : une idée pas si saugrenue …

Leave a Reply

Your email address will not be published.